Historique du CABB

Le Centre d’action bénévole de Boucherville (CABB) a été créé officiellement le 30 avril 1979 par un comité provisoire de bénévoles formé par Mmes Aline Malard, Aurore Gutkin, Suzanne Blanchard et Thérèse Guèvremont. Elles ont été soutenues par Mme Suzanne Coupal, organisatrice communautaire, du CLSC des Seigneuries. Les premières actions bénévoles ont été concentrées sur la création de la popote roulante, des visites amicales, de l’accompagnement-transport, des menus services, de la biblioroute et des activités socioculturelles rattachées au Centre d’accueil Jeanne-Crevier.

Durant les années 80, d’autres activités ont été mises en place afin de joindre les jeunes familles et les personnes en fin de vie. Pendant les années 90, des services variés offerts par des bénévoles se sont ajoutés : aide pour l’impôt, dépannage-épicerie, répit-famille et parrainage, soutien deuil et soutien cancer ainsi que l’aide aux devoirs. Le journal L’Entretien, s’adressant aux bénévoles, voit également le jour. De plus, des activités de reconnaissance à l’intention des bénévoles sont mises sur pied. La remise d’épinglettes distinctives en fonction des années de service et la création du prix Benoît-Signori soulignant le dévouement bénévole en sont quelques exemples.

Les années 2000 marquent une évolution importante. Le 1er novembre 2001, le CABB devient propriétaire de l’immeuble où il est actuellement situé. Un prix de vente symbolique de 1 $ a alors été demandé par la Ville de Boucherville. L’obtention de l’édifice a permis la formation de groupes de cuisine collective ainsi que l’intégration de bénévoles, d’employés contractuels et de stagiaires.

Toujours au début des années 2000, le conseil d’administration met également en place un processus structuré de planification stratégique. Des orientations stratégiques prises en lien avec la mission du CABB ont mis l’accent, entre autres, sur la promotion et le développement de l’action bénévole. Ainsi, une étude socio-économique et un sondage ont permis de dresser le profil de la population de Boucherville, les besoins actuels et éventuels en termes d’action bénévole, le profil du bénévole, la connaissance des services et des programmes du CABB et la satisfaction des bénéficiaires. Les constats mis en lumière ont mené à la mise sur pied d’un service des communications et d’un site Internet. Beaucoup d’efforts ont également été déployés pour développer un partenariat avec les organismes et la Ville de Boucherville.

En 2005, notons l’évolution de l’activité sociale « Rendez-vous du Centre » laquelle est devenue le « CABbaret des aînés ». En 2006, le CABB a créé le prix Rachel-Luc. Ce prix se veut une reconnaissance pour une personne qui, à partir des besoins du milieu, a contribué de façon exceptionnelle à l’innovation et à la création de services.

Le CABB a le souci constant de remplir sa mission. De ce fait, depuis 2010, des études et des projets expérimentaux d’envergure, dont le projet Agent de milieu de vie, sont réalisés. Ceux-ci amènent le CABB à moderniser ses pratiques, à améliorer et à développer ses programmes et services ainsi qu’à explorer de nouvelles avenues de recrutement de bénévoles et de partenaires.

L’année 2012 constitue une année pivot pour le CABB avec la création du projet du Carrefour du bénévolat. Cette initiative est née de la volonté du conseil d’administration de faire la promotion du bénévolat et de se préparer face au vieillissement de sa communauté de bénévoles. La structure de cette initiative permet de jumeler les demandes des entreprises désirant confier des tâches bénévoles à leurs employés aux organismes ayant besoin de bénévoles. Le Carrefour du bénévolat génère ainsi des actions bénévoles au profit de la communauté.

En 2013, un nouveau partenariat avec la CRÉ de l’agglomération de Longueuil, qui gère le Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS), est conclu. Celui-ci permet la création d’un poste d’intervenante de milieu oeuvrant auprès des familles et des individus en situation de pauvreté et d’exclusion sociale. En janvier 2016, le travail du Comité de lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale issu de la Table de concertation des organismes communautaires de Boucherville a permis la reconduction du mandat de l’intervenante de milieu du CABB grâce à un partenariat de différents organismes et de la Ville de Boucherville.

Le CABB célèbre ses 35 ans d’existence en 2014 sous le thème «35 ans, une histoire d’engagement et de dévouement». Pendant ce temps, le Comité d’études des besoins de relocalisation des locaux du CABB est actif afin de trouver une solution au manque d’espace attribuable à l’augmentation des services offerts et, conséquemment, au nombre d’employés et de bénévoles requis.

En 2015, une subvention de l’organisme ROMAN/Appui Montérégie permet la création d’un service dédié aux proches aidants d’aînés à Boucherville. De plus, étant donné la popularité sans cesse croissante du Carrefour du bénévolat, celui-ci fait maintenant partie des services réguliers du CABB.