Le CABB souligne la 16e Semaine québécoise des popotes roulantes en rendant la popote roulante plus accessible que jamais!

Boucherville, le 10 mars 2021 – Alors que s’entame la 16e Semaine québécoise des popotes roulantes, le Centre d’action bénévole de Boucherville (CABB) a adapté ses critères de sélection au contexte de pandémie afin de permettre à un plus grand nombre de Bouchervillois de profiter du service.

Plus accessible que jamais!
Le service de préparation et de livraison de repas chauds de la popote roulante du CABB s’adresse entre autres aux aînés, mais également aux citoyens de Boucherville ayant besoin d’aide pour reprendre le contrôle d’une situation difficile, et ce, peu importe leur âge.

« La popote roulante est prisée par bon nombre de gens éprouvés par la maladie : cancer, dépression, diabète, insuffisance rénale, etc. Plusieurs proches aidants et de nombreuses personnes en convalescence à la suite d’une blessure ou d’une chirurgie font appel à nos services. Quelques nouvelles familles – débordées à la suite de la naissance d’un enfant – reçoivent la popote roulante. » a expliqué Chantal Paquette, coordonnatrice des services alimentaires du CABB.

« La pandémie a fragilisé bon nombre de citoyens et a semé l’inquiétude dans l’entourage de plusieurs aînés confinés à la maison. Les services alimentaires du CABB ont su être à l’écoute des nouveaux besoins générés par la pandémie » a-t-elle fièrement précisé.

Quelques mythes tenaces à propos de la popote roulante!
Malgré tout, plusieurs mythes tenaces à propos de la popote roulante persistent à regret. Parmi ceux-ci :

  • « La popote roulante, c’est pour les personnes âgées! ». Faux! La popote roulante s’adresse à quiconque a besoin d’aide pour s’adapter à une nouvelle réalité : naissance d’un enfant, convalescence à la suite d’une chute ou d’une blessure, soucis de santé mentale, épuisement ou burn out parental, maladie d’un proche ou de soi-même, pertes cognitives, difficultés motrices diverses, etc.
  • « Je ne peux pas recevoir la popote puisque je suis encore capable de cuisiner ». Faux! Bien que le CABB livre des repas complets et équilibrés, les plats servis conviennent aux personnes diabétiques et sont réduits en sel. La popote roulante constitue un répit lorsque l’on souffre de monotonie culinaire. Le service offert permet à bon nombre d’aînés de demeurer chez eux le plus longtemps possible.
  • « Je ne demande pas la popote, de peur de prendre la place de quelqu’un». Faux! Depuis le déménagement du CABB à la Maison du bénévolat de Boucherville, les services alimentaires disposent d’une cuisine professionnelle munie d’équipements pour faire de la production en grande quantité.
  • « Je ne prends pas la popote roulante, car je n’ai pas de problèmes financiers ». Faux! En fait, la popote est beaucoup plus qu’un repas à prix modique, elle constitue une vigie auprès des bénéficiaires lesquels vivent souvent seuls ou sont en situation de vulnérabilité. Chaque année, les bénévoles du CABB sont témoins de situations où la santé et la sécurité des aînés est compromise.

Pour recevoir la popote roulante, communiquez avec Chantal Paquette au 450 655-9081, poste 224. Vous pouvez également lui acheminer un courriel à info@cabboucherville.ca ou visiter le www.cabboucherville.ca.

Grâce à son réseau de bénévoles, le CABB offre plusieurs services aux Bouchervillois de tous âges vivant des difficultés temporaires ou permanentes. Les aînés, les familles, les proches aidants et les personnes en convalescence à la suite d’une maladie, d’une blessure ou d’une chirurgie sont particulièrement visés. Le CABB recrute également des bénévoles et réalise des jumelages entre les organismes communautaires et les entreprises désireuses de s’impliquer dans la communauté par le biais du bénévolat.

— 30 —

Mireille Lallier
Conseillère aux communications et aux relations publiques
Téléphone : 450 655-9081, poste 254
Courriel : info@cabboucherville.ca